Marché à Vailhac le 27 septembre 2014

Publicités

Marché paysan et lectures théâtralisées à Vailhac le 27 septembre

Une journée autour de l’alimentation et la culture dans les fermes

Dans le cadre du programme Culture à la ferme, un marché paysan est organisé le samedi 27 septembre à Vailhac (Commune de Vissac-Auteyrac) à l’occasion de l’inauguration de l’Auberge Paysanne « La Table de Vailhac ».

Marché Paysan

La Table de Vailhac est une nouvelle Auberge Paysanne tenue par Marie-Claire et David Dubois. Ils proposent dans un environnement préservé et au sein d’une ferme ouverte à tous (accessible aux personnes handicapées) une auberge où sont servis les produits de la ferme (fruits et légumes, volailles, miel…).

A partir de 14h, et jusqu’à 19h, l’évènement sera public et se déroulera dans les rues du village de Vailhac.

  • Marché paysan et artisanal
  • Lectures théâtralisées (avec Nadège Prugnard)
  • Balades en ânes
  • Musique
  • Animation Cerf-Volant
  • Dégustations sensorielles
  • Exposition photo d’agricultrice
  • Buvette
  • Four à pain.

L’accès est libre, gratuit et ouvert à tous l’après-midi, à partir de 14h.

Pour plus d’informations et nous contacter :

Accueil Paysan Auvergne : 04 71 74 97 81

La fête des beaux jours

affiche fête des beaux joursUne journée de rencontre autour de la thématique des plantes sauvages

La 2ème édition de la Fête des beaux jours aura lieu samedi 31 mai 2014 à La ferme Ptit’ane à Berbezit.
Après une première édition bien réussie en 2013, l’équipe de Culture à la ferme a décidé de remettre le couvert en 2014 et de vous proposer un programme chlorophilé pour cette belle journée.
Cet évènement familial et convivial vous entrainera toute la journée dans la découverte des plantes sauvages et des activités de la ferme.
Voici le programme :
10h : Atelier « Plantes sauvages et cuisine »

12h30 : Repas partagé sur la thématique des plantes sauvages. Amenez un met salé ou sucré à partager.
14h : Pour les grands : Atelier « Plantes sauvages et cuisine »  ; Pour les petits : Balade en ânes (2€) et musique verte
16h : Marché paysan
17h : Troc de graines et visite de jardin
18h30 : Défilé de beaux plants et belles plantes. Amenez vos déguisements les plus verts !
19h : Apéro chanté
19h30 : Buffet sauvage (7€)
21h : Théâtre
22h : Concerts (Rap, rock et guinguette) suivi d’un bœuf musical autour d’un grand feu !

Pour les ateliers, nous vous recommandons de réserver votre place par téléphone.
Pour le reste, venez quand vous sentez, avec votre bonne humeur, vos idées et vos instruments pour le bœuf de fin de soirée !

Plus d’infos au 04 71 74 97 81 ou sur le site www.accueil-paysan-auvergne.com
Pour vendre vos produits sur le marché, appelez Sylvain au 04 71 00 09 22.

A bientôt !

Rythme Brazil ! Venez vous réchauffez !

Dimanche 19 janvier à partir de 14h

à la Ferme équestre du Gray à Ouillandre (Cohade)

Chez Sylvain et Fabienne Gaborit

Venez vous réchauffer aux Rythmes du Brazil !

Avec la Batala Massif et la Batoucada CQFD, de la danse africaine, des percussions brésiliennes, des ateliers, des baptêmes de poney et du vin Chaud !

À apporter : un gâteau exotique pour le goûter !

Petite buvette sur place – entrée libre à tous

Renseignements auprès de Pauline Grospeaud au 0471749781 ou le jour même au  0672866252

Image

Une ferme et des femmes

Encore une nouvelle aventure pour ce dernier Culture à la ferme de l’année 2013, au coeur de l’histoire des femmes agricultrices, à travers leurs paroles et leurs actes. Chacun, plutôt chacune a amené un goûter car les femmes se sont montrées présentes en nombre, Sylvie nous  à préparé un vin chaud, de quoi délier les langues et les coeurs…. Toutes les voisines de Sylvie ont été présentes, on est venu de par toute la commune pour voir la ferme de Sylvie et se faire une séance de cinéma dans le salon… Voilà un samedi à la ferme qui a su rapprocher les voisines et partager leurs expériences !

Image

Pour se rendre à Chirac de Chanteuges : en arrivant de Langeac, avant la grande descente de Chanteuges dans le virage, prendre la route à droite et suivre les panneaux avec les chèvres !

Une après midi autour de l’écriture !

Dimanche 17 novembre nous nous sommes rencontrés au Brenoncel du Marcet, chez Thierry Rascle, éleveur de brebis.

Concours ‘Lettre d’Amour à un(e) agriculteur (trice)’

‘Amour en Novembre, Amour toute l’année’ – Proverbe Culturalafermois

Pour que ce proverbe se réalise, l’Amour a été mis à l’honneur en cette froide journée de novembre à la ferme Ovine de Thierry Rascle au Brenoncel.

Tout d’abord, l’Amour a été déclarée haut et fort sous forme de lettres, de poèmes ou encore de petite annonce. L’amour a été source d’inspiration : pas moins de 26 prétendants ont pris la plume pour faire une déclaration à un-e agriculteur-trice, en participant au concours ‘lettre d’Amour à un-e agriculteur-trice’. Certaines lettres ont parcouru la France pour nous parvenir (Die et Savoie). L’amour s’est décliné sous toutes les formes : amour passion, amour impossible, amour fou, amour tendre, amitié mais aussi anti-amour et amour vache ! Il y en avait pour tous les goûts. Un jury composé d’experts hautement qualifiés en amour, dont un agriculteur, un écrivain et une journaliste, a, après une délibération intense et enflammée, désigné les 3 gagnants du concours. C’est devant un public ému et sensible, chaudement installé près de la cheminée de la ferme de Thierry, que leurs 3 déclarations ont été déclamées. Le public a chaleureusement applaudi les gagnants, malheureusement non présents lors de cette remise des prix. Le premier gagnant du concours aura droit à un tour en tracteur avec un agriculteur, ainsi qu’un exemplaire de ‘La correspondance des 3 petits cochons’ de Calou, écrivain en résidence d’auteur et membre du Jury. D’autres lots auront été distribués, tels des romans, évidemment d’amour voire à l’eau de rose !

 Balade… et concert….

Pour nous remettre de nos émotions, nous sommes sortis, après nous être chaudement vêtus, et notre groupe, mené d’une main de maître par Thierry, ses fils et ses chiens, est descendu jusqu’à une pâture où nous attendaient une trentaine de brebis, tous aussi étonnées que nous de cette rencontre. Sur le chemin, des histoires de Dicounet, ‘le chat le plus con du monde’, dont Calou est l’auteur, ont été lues devant l’assemblée, attentive et curieuse. Puis les brebis ont été ramenées à la bergerie, suivies de près par notre groupe, impatiente de découvrir ce lieu. Une fois rentrés chez Thierry, nous avons pu déguster des boissons chaudes et des gâteaux amenés par les participants et nous réchauffer auprès de la cheminée, tout en profitant de la magnifique vue sur la vallée et les prés alentours. C’est dans cette atmosphère détendue et tranquille de fin d’après-midi que Calou, auteur lorrain en résidence ces dernières semaines dans 3 fermes du Pays, nous a fait une restitution de sa résidence, de son expérience avec les élèves et les personnes âgées de la région, nous a montré les illustrations sur Dicounet réalisées par des participants dans le cadre d’une soirée qu’il a animée au café-lecture. Son retour sur ses rencontres amicales et chaleureuses avec les agriculteurs qui l’ont accueilli et avec d’autres personnes rencontrées lors de ses animations ont touché le public. Une fois de plus, l’amour et l’amitié étaient au rendez-vous.

Pour clotûrer chaleureusement et musicalement cet après-midi chez Thierry, Calou, écrivain mais aussi musicien, a donné un concert rock en solo, tout imprégné de l’esprit de Lou Reed.

Grâce à cette après-midi, nous pouvons déclamer que ‘Amour en novembre il y a eu, donc Amour toute l’année il y aura !’

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Image

Dimanche 20 Octobre La Ferme a fait son Cirque !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pauline Hugony est agricultrice et enseignante de voltige équestre. Petite elle a failli rentrée à l’école de cirque et un peu de plus, elle serait devenu trapéziste internationale, mais sa grand mère n’y voyait pas du tout de cet œil là. Alors elle est allée à l’école normale comme tout le monde mais a poussé son talent dans la voltige équestre jusqu’à faire des championnats internationaux.

Aujourd’hui la voilà qui nous ouvre sa ferme, le sourire jusqu’aux oreilles pour nous inviter à rentrer dans le monde du cirque.

Nous sommes parties de bien bonne heure, Monica et moi, en route pour le Villeret de Saugues, les bras chargés de panneaux indicateurs (quel labyrinthe…) et le cœur bien haut de celles qui réalisent un rêve…. Nous allions installer un trapèze, les tissus et le cerceau aérien dans la stabulation tout près des vaches qui attendent pour la traite…

Une stabulation quoi de mieux pour le cirque ? Aussi bien équipée qu’un gymnase avec en plus cette atmosphère si dense laissée par les bêtes, les naissances, la traite, le travail quotidien de Pauline et de Renaud Hugony, les jours avec, les jours sans, les cris et les jeux des enfants, cette chaleur qui nait de la vie à la ferme, de ces lieux de passage, d’échanges et de travail.

Monica nous est venue du Limousin où elle prend ses quartiers d’hivers et travaille comme professeur des arts du cirque. Sa spécialité c’est le tissu, le cerceau aérien et le flamenco ! Elle pratique également la voltige équestre, le jonglage et l’acrobatie. Ses quatre dernières saisons d’été, elle les a passées sur la route, en roulotte tirées par des chevaux dans les compagnies du Cirque Bidon et de Zalzaros.

La rencontre avec notre accueillante se trouva bien fructueuse.

Le stage de pratique aérienne a su révéler bien des passions chez les huit (jeunes filles) participantes. Chacune a trouvé sa discipline de prédilection parmi les trois agrès. Nous en rêvons encore et soignons nos courbatures…

Ce dimanche le temps était au beau fixe pour la grande joie de tous et surtout des chevaux et voltigeurs ! Pauline et son amie Elsa nous ont initié à leur passion. Il faut vous imaginez l’incroyable Pauline, lorsqu’elle quitte ses bottes et ses habits de travail, qu’elle se retrouve en caleçons de toutes les couleurs les plus flashy du monde et qu’elle se met à l’envers, la tête en bas, debout, à genoux, en riant et en dansant (sur la musique de la voiture du copain d’Elsa), comme si de rien n’était, comme si rien ne bougeait sous ses pieds, comme si elle ne faisait plus qu’un avec son cheval ! Ça ne donne pas tout à fait les mêmes impressions lorsque nous essayons à notre tour…

Pour votre perfectionnement sachez que Pauline donne des cours tous les lundis au sein de la ferme.

Pendant cet après-midi, Monica a continuer d’initier les enfants (petits et grands) aux aériens, avec toute la magie que le décalage impliquait, la magie de voir de si près dans une ferme ces disciplines qui nous ont tous fait rêver, qui nous ont tous parues si inaccessibles. Et dans la cour Pauline Salcedo invita tous ceux qui chaussait du 37 ou du 41 à faire des échasses, ce qui ne va pas sans laisser de sensations fortes…

Fanny installa un petit bar dans la grange (merci à Max d’avoir démonté son plancher pour l’occasion…) et nous régala de pop-corn, de vin chaud, de thé chaï et d’autres gourmandises rapportées par chacun. Nina avait sorti sa trousse de maquillage et les poneys baptisait les très jeunes futurs cavaliers.

 Une belle cinquantaine de personnes de toutes les générations sont venus partager cette journée. Beaucoup venaient de Saugues, mais aussi du Brivadois, et parfois de bien plus loin comme Clermont et Saint Etienne.

Cette journée a été très forte en belles rencontres, nous avons découvert une ferme accueillante et des jeunes agriculteurs plein d’entrain et d’enthousiasme. Nous leur souhaitons une belle continuation !

Image